07 mars 2009

Aéthra et Poséidon.

Vous connaissez la mer Egée ? Vous savez qu’elle se nomme ainsi parce que le roi d’Athènes, Egée, s’est précipité dedans, croyant son fils Thésée mort (alors que Thésée avait stupidement oublié de faire changer la voile noire, signe de sa mort, en voile blanche, signe qu’il était en vie). Eh bien… Nous pouvons le révéler, maintenant : Egée n’est pas le père de Thésée ! Voici pourquoi :

 

Poséidon, le dieu de la Mer, lorgnait sur Aéthra, la fille du roi Pitthée de Trézène. Aéthra n’était pas insensible à Poséidon.

 

Mais un jour, le roi d’Athènes, Egée, grand ami de Pitthée, arriva de Delphes : la Pythie lui avait dit que pour avoir un enfant, il « ne devait pas délier le col de son outre gonflée de vin tant qu’il ne serait pas retourné à Athènes », et Egée n’avait strictement rien compris.

 

« Qu’est-ce que ça veut dire ? » demanda-t-il à Pitthée.

 

- Euh… »

 

En fait, Pitthée avait parfaitement compris, mais il se disait que s’il pouvait caser sa fille avec le roi d’Athènes, qui plus est son ami, ce ne serait pas mal… Il alla trouver sa fille Celle-ci était en grande conversation avec Poséidon, qui eut à peine le temps de se dissimuler avant l’ouverture de la porte.

 

-          Tu coucheras avec Egée ce soir, dit Pitthée à Aéthra..

 

-          Hein ? Mais ce n’est pas possible ! Il est trop vieux, je ne le connais pas, non, je ne veux pas !

 

-          Tu feras ce que j’ai dit, sinon… rugit Pitthée.

 

Aéthra allait répliquer, mais Poséidon se montra en douce à la fenêtre, lui fit signe d’accepter et de ne pas s’inquiéter.

 

- Bon, d’accord, marmonna Aéthra de mauvaise grâce. »

 

Pitthée, satisfait, alla préparer du vin pour le repas. Pendant ce temps, Poséidon revint, et rassura la jeune fille.

 

« Ne t’inquiète pas, je serai là aussi, lui dit-il. »

 

Aéthra se dit qu’avec un tel soutien, elle n’avait pas grand-chose à craindre, mais pour plus de sûreté, elle se rendit en cachette là où son père avait fait entreposer les outres à vin pour le repas du soir avec Egée. Elle glissa dans chaque outre quelques gouttes d’un puissant somnifère, puis retourna dans sa chambre.

 

Le soir, Egée et Pitthée s’enivrèrent, puis Pitthée, en riant, conduisit Egée jusqu’à la chambre d’Aéthra. Egée entra en titubant, Pitthée referma la porte et tituba jusqu’à sa chambre, où il s’effondra sur son lit et se mit à ronfler.

 

« C’est… c’est…hic…t…toi, A..aé..thra…hic ? bafouilla Egée.

 

- Oui, c’est moi, répondit Aéthra, de glace.

 

- C’est donc avec toi que… hic… »

 

Et il s’écroula par terre pour cuver.

 

Poséidon et Aéthra en profitèrent pour concevoir Thésée.

 

Et voilà ! Vous savez tout ! Bien sûr, Egée n’a jamais su qu’il n’était pas le père de Thésée, nous, on sait que la Pythie avait raison : il « délié le col de l’outre » avant d’être arrivé à Athènes, donc il n’a pas eu d’enfant.

Posté par ETK Onilatki à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Aéthra et Poséidon.

Nouveau commentaire