17 avril 2010

Rester obnubilé par un plat particulier peut être dangereux pour la santé.

Les sphinx (ou sphinges) sont des créatures étranges : tête humaine, corps de lion, ailes d’aigles et queue de serpent (selon la description la plus courante). Il était une fois une sphinge qui un jour élut domicile à Thèbes en Grèce. Elle était la fille de la triste Echidna (la petite dernière de Céto et Phorcys, qui n’ont vraiment pas eu de chance avec leurs enfants) et d’Orth(r)os (le propre fils d’Echidna, qu’elle avait eu avec le monstrueux Typhon). Comme tous les sphinx, elle adorait poser des énigmes, mais elle était aussi très friande de chair humaine, et avait inventé un jeu : si l’humain à qui elle posait l’énigme ne répondait pas, elle le mettait en pièce et le dévorait. Elle posait toujours la même question : « quelle est la créature douée de langage qui marche à quatre pattes le matin, sur deux pattes le midi et sur trois pattes le soir ? » Et comme personne ne répondait correctement, elle avait toujours de quoi manger.

Un jour, un jeune humain très appétissant arriva à Thèbes, et rencontra la Sphinge sur les remparts… Ou plutôt, il ne l’avait pas vue, mais elle si, et elle l’attrapa d’un coup de patte, discuta avec lui (apprit ainsi qu’il se prénommait Œdipe), joua un peu avec comme un chat avec une souris (bah oui, c’est la part féline qui ressort !), et enfin lui posa l’énigme. Œdipe réfléchit un moment, puis répondit « l’homme… bébé le matin de sa vie donc à quatre pattes, sur ses jambes au milieu de sa vie (à midi), et vieillard (donc marchant avec une canne) le soir de sa vie… » La sphinge lâcha sa nourriture, surprise, étonnée, médusée. Œdipe, heureux de ne plus être considéré comme de la nourriture, déguerpit aussitôt. Mais la pauvre sphinge, dépitée d’avoir été ainsi privée d’un si délicieux plat, partit bouder ; ses pensées et son estomac étaient occupés par le plat enfui, et elle dépérit, refusant toute autre nourriture. Comme quoi, rester fixé sur un plat bien précis peut être très dangereux pour la santé.

Posté par ETK Onilatki à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Rester obnubilé par un plat particulier peut être dangereux pour la santé.

Nouveau commentaire